29 avril 2021

La Région de Nyon signera en juin le projet d’agglomération de 4e génération du Grand Genève

Feu vert des élus à une nouvelle phase du développement transfrontalier concerté, qui permettra de lever des fonds auprès de la Confédération pour des améliorations d’infrastructures dans le district.

Le Conseil intercommunal a donné son feu vert ce jeudi pour que la Région de Nyon signe le projet d’agglomération de 4e génération (PA4) du Grand Genève, qui sera déposé à la Confédération en juin. Cette charte engage les territoires transfrontaliers franco-valdo-genevois à assumer leur part de responsabilités pour la réalisation des infrastructures projetées. Elle confirme aussi l’intérêt pour la Région de Nyon de participer à la politique des agglomérations, qui porte ses fruits en cofinançant des réalisations importantes pour les communes du district et en engageant de nombreuses synergies dans les domaines de la mobilité, de l’urbanisation et de l’environnement. Ces améliorations profiteront à la qualité de vie des habitants.

Lors de sa séance à Le Vaud, le délibérant régional a approuvé le préavis 64-2021 porté par le président Gérald Cretegny et ses collègues chargés de l’Economie et de la Planification territoriale au Comité de direction, respectivement Daniel Rossellat et Frédéric Mani, qui sont les trois représentants politiques de la Région de Nyon au Grand Genève. Le document dresse la liste des projets concernant le district, notamment trois mesures prévoyant un démarrage des travaux avant 2028 et requérant de cofinancer dans le cadre du PA4 des réalisations chiffrées à un total de quelque CHF 46 millions:

  • Mesure 12-28 Requalification de la route de Suisse RC1 (3e étape): tronçons sur Prangins et Gland. Maître d’ouvrage: Canton de Vaud (DGMR)
  • Mesure 31-18 Requalification en faveur des transports en commun et des mobilités douces du passage inférieur route de l’Etraz. Maître d’ouvrage: Ville de Nyon
  • Mesure 31-39 (Paquet forfaitaire) Requalification de l’axe Vy-Creuse/rue du Perron en faveur des mobilités douces. Maître d’ouvrage: Ville de Gland.

Selon le plan directeur cantonal vaudois (PDCn), l’ensemble des communes du district de Nyon constituent la partie vaudoise du Grand Genève. Et, en tant que bureau d’agglomération, la Région de Nyon est impliquée sur le plan technique dans l’élaboration des projets d’agglomération et assure un développement coordonné avec les territoires voisins. Elle est par ailleurs représentée dans les instances politiques du Grand Genève. Cette implication de la Région de Nyon permet aux communes du district et au Canton de Vaud de bénéficier des cofinancements fédéraux: lors des trois précédentes générations de projet d’agglomération et sans compter les mesures ferroviaires du PA1, plus de CHF 45 millions ont été levés auprès de la Confédération pour des mesures dans le district.

Durant la même séance, le Conseil intercommunal a approuvé le cofinancement du parking de la Givrine, ainsi qu’un cofinancement du réaménagement de la gare de Rolle.

 

Partagez
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •