11 mai 2022

Assises de la transition énergétique 2022: une vingtaine d’animations grand public dans le district de Nyon

Les élus du Grand Genève, dont fait partie la Région de Nyon, ont présenté le programme riche en couleurs du volet grand public (le « OFF ») des Assises européennes de la transition énergétique. Près de 180 animations réparties sur l’ensemble de l’agglomération transfrontalière sont proposées jusqu’au 5 juin, afin d’impliquer et sensibiliser la population aux enjeux de la transition écologique.

Les Assises européennes de la transition énergétique 2022 qui se tiendront sur trois jours du 31 mai au 2 juin 2022 à Genève-Palexpo comptent un volet grand public, le « OFF », qui se déroule du 10 mai au 5 juin dans toute l’agglomération transfrontalière. Pour cette 23e édition des Assises, deuxième sur terres franco-valdo-genevoises, les partenaires du Grand Genève (dont la Région de Nyon est membre fondatrice) ont décidé de reconduire en parallèle un large programme OFF, alliant transition écologique et culture, avec des animations sur l’ensemble du territoire transfrontalier: sorties nature, performances artistiques, conférences, ateliers, enquêtes citoyennes, visites de sites exemplaires, ciné-débats, expositions, etc.

La transition écologique sera décortiquée sous tous les angles durant ce mois de festivités: préservation des ressources, économies d’énergie, changement de comportements et usages, consommer autrement, économie circulaire, etc. Associations, collectivités, collectifs de citoyens, équipements culturels, entreprises, et commerces se sont ainsi mobilisés pour proposer des formats festifs, ludiques et pédagogiques, ouverts à toutes et tous.

Palette d’évènements répartis sur l’ensemble du territoire transfrontalier

  • 24 dans la région de Nyon
  • 46 dans le canton de Genève
  • 106 sur le Genevois français, 65 en Haute Savoie et 38 dans l’Ain

Mobilisation croissante des acteurs

En 2018, le Grand Genève accueillait pour la première fois les Assises européennes de la transition énergétique à Palexpo. En parallèle, l’agglomération transfrontalière lançait le OFF, un appel à participation sans précédent auprès des acteurs du territoire: 94 animations et 4700 participants avaient été recensés pour cette première.

Quatre ans plus tard et fort de quelques évènements fédérateurs à l’instar de La nuit est belle!, le Grand Genève a décidé de rééditer le volet OFF afin de poursuivre la sensibilisation du grand public à la thématique de de transition écologique, qui concerne et motive de plus en plus. Le nombre d’animations s’est quasiment multiplié par deux.

Sujet de société, autrefois réservé aux experts, l’urgence climatique est devenue une réalité collective à intégrer pour adapter notre quotidien. « Cette mobilisation remarquable démontre un engagement fort et une prise de conscience des habitants, du monde associatif et institutionnel du territoire », a salué Christian Dupessey, vice-président du Grand Genève et président du Pôle métropolitain du Genevois français.

« Tout l’enjeu est d’animer nos réseaux d’acteurs afin d’entretenir la dynamique de transition écologique. C’est l’objectif de la démarche ‘Grand Genève en transition’ à travers la multiplication d’évènements mobilisateurs comme l’enquête citoyenne Demain, c’est aujourd’hui?, La nuit est belle!, EXPLORE, ou encore des temps de formation pour les élus », ajoute Bruno Dard, membre du groupe de travail transition écologique du Grand Genève et responsable politique de l’Environnement à la Région de Nyon.

« Aujourd’hui, pour répondre à l’urgence climatique et mobiliser massivement: il nous faut du concret, favoriser l’échange, les retours d’expériences. L’approche culturelle et pédagogique, non moralisatrice fonctionne. Le OFF illustre parfaitement ces nouvelles méthodes réussissant à faire passer de manière positive les message complexes et à forts enjeux en matière de changement de comportement », précise Aurélie Charillon, membre du groupe de travail transition écologique du Grand Genève, conseillère départementale de l’Ain.

Tout l’enjeu du volet grand public des Assises européennes de la transition énergétique est d’entretenir auprès de la population la dynamique de transition écologique.

Bruno Dard, responsable politique de l’Environnement à la Région de Nyon

(Crédit photos: Valdemar Verissimo, pour le Grand Genève)

Partagez