16 janvier 2020

Une convention renouvelée pour soutenir le Festival Visions du Réel

Une convention de subventionnement, liant l’Etat de Vaud, la Région de Nyon, la Ville de Nyon et la Fondation Visions du Réel, a été signée ce jour. Le Canton, la Région et la Ville de Nyon soutiennent le développement des activités de Visions du Réel pour les quatre prochaines années.

La convention signée ce jour remplace un précédent document arrivé à échéance. Après avoir tiré un bilan positif de la convention quadriennale précédente, le Canton, la Région et la Ville de Nyon ont établi une nouvelle convention de subventionnement avec le festival pour la période 2020-2023. Grâce à celle-ci, la Fondation Visions du Réel se voit offrir une certaine sécurité pour poursuivre et pérenniser les objectifs qu’elle s’est fixés, tels que maintenir son ancrage local, élargir le spectre du public et renforcer sa position dans la branche cinématographique en Suisse et à l’étranger.

Les subventions pour la période 2020-2023 s’élèveront en moyenne à CHF 760’000 par année, soit CHF 320’000 pour l’Etat de Vaud, CHF 50’000 pour la Région de Nyon et de CHF 375’000 à CHF 400’000 pour la Ville de Nyon.

Tout comme la convention conclue avec le far° en 2019, cette convention s’inscrit dans la politique menée par la Ville et la Région de Nyon visant à favoriser une offre culturelle de qualité, à soutenir la création artistique et l’émergence de nouveaux talents, et à rendre la culture accessible à tous. Pour l’Etat de Vaud, il s’agit d’appuyer durablement des manifestations d’importance supra cantonale qui ont fait leur preuve sur le plan artistique et auprès du public.

Lors de la signature de cette convention, l’Etat de Vaud était représenté par Cesla Amarelle, conseillère d’Etat, la Région de Nyon était représentée par Gérald Cretegny, président, et Olivier Haener, secrétaire général, la Ville de Nyon était représentée par Daniel Rossellat, syndic, et Pierre-François Umiglia, secrétaire municipal, la Fondation Visions du Réel était représentée par Raymond Loretan, président, Emilie Bujès, directrice artistique, et Martine Chalverat, directrice administrative et opérationnelle.

(Photo Michel Perret)

Partagez
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •