28 mai 2019

La Région obtient du Canton le financement d’une trentaine de nouvelles courses de bus et de train

Pierre Graber souligne que les nouvelles liaisons de transports publics verront le jour à partir du 15 décembre 2019 grâce à “la collaboration intercommunale par laquelle la Région de Nyon a établi un dossier solide et l’a défendu auprès du Canton”. Ces offres seront assumées par le mécanisme fédéral Trafic régional voyageurs: les communes vont faire des économies.

Le réseau régional de transports publics s’étoffera à partir du 15 décembre 2019. La Région de Nyon a reçu une réponse favorable de l’Etat de Vaud à la plupart de ses propositions pour la prochaine période horaire, 2020-2021. À la suite du dossier présenté par l’association intercommunale, qui a recueilli les demandes des villes et villages, 32 nouvelles courses seront mises en place grâce au mécanisme Trafic régional voyageurs (TRV) établi par la Confédération. Ce système permet au Canton de couvrir les coûts lorsque les produits des titres de transport ne suffisent pas à maintenir des liaisons d’une utilité économique significative.

Le TRV va également reprendre à sa charge 3 autres courses déjà existantes. Au total, les améliorations obtenues par la Région de Nyon concernent 35 courses desservant le district.

Bus toutes les 30 minutes entre le Pays de Gex et Coppet

L’offre sur la ligne transfrontalière 814 reliant Gex ou Maconnex à Divonne et Coppet sera augmentée, avec six nouveaux allers-retours aux heures de pointe: trois le matin et trois le soir, financés par le TRV. La cadence passera à la demi-heure, au lieu d’une heure précédemment. La ligne 814 sera désormais exploitée par le transporteur Odier-Bustours.

Nouvelle ligne 818 de Gex à Nyon

Une nouvelle ligne transfrontalière 818 Gex-Divonne-Nyon sera mise en place, avec six allers-retours en heures de pointe (trois le matin et trois le soir). Ce service sera également financé par le mécanisme TRV et exploité par Odier-Bustours.

Les tests de la Région entre Rolle et Gimel ont convaincu

Les trois courses expérimentales financées par le Fonds TP de la Région de Nyon sur la ligne 840 Rolle-Gimel ont fait leurs preuves aux yeux du Canton et peuvent désormais être reprises financièrement par le mécanisme TRV. Ceci permet CHF 58’000 d’économies chaque année pour les communes desservies et le Fonds TP de la Région.

Aller-retour à midi entre St-Cergue et La Cure

La Région obtient aussi la mise en place d’un aller-retour supplémentaire du train NStCM à midi entre La Cure et Saint-Cergue, en réponse à un besoin des scolaires. Ici aussi, l’association intercommunale obtient que le service soit pris en charge par le TRV.

Ligne touristique aussi en hiver

La ligne touristique 723 qui le samedi et le dimanche dessert le col du Marchairuz depuis Gimel et via Saint-George bénéficie elle aussi d’une amélioration à partir de décembre 2019, avec désormais trois allers-retours également entre Noël et la fin des relâches de février, s’additionnant aux trois paires de courses déjà en place de mi-mai à mi-octobre. Désormais ces courses sont toutes financées par le TRV, ce qui représente CHF 5000 d’économies chaque année pour le Fonds TP géré par la Région sur mandat des communes.

Fruit de la collaboration intercommunale

“Ces évolutions, qui vont bénéficier au quotidien des habitants du district, voient le jour grâce à la collaboration intercommunale par laquelle la Région de Nyon a établi un dossier solide et l’a défendu auprès du Canton”, souligne Pierre Graber, responsable politique de la Mobilité de l’association de communes.

Le membre du Comité de direction manifeste la reconnaissance de la Région de Nyon à la Direction générale de la mobilité et des routes pour “l’excellente collaboration entre l’Etat et la Région permettant d’offrir aux habitants des transports publics toujours plus attractifs”. Il salue l’engagement de tous les partenaires du programme de transports publics.

Ces décisions favorables qui se concrétiseront sur le terrain à la fin de l’année s’ajoutent à la quinzaine de courses de l’offre nocturne de transports publics que l’Etat va cofinancer à hauteur de 50%, soutenant les communes et la Région dans leur action en la matière.

Une décision de l’Etat de Vaud doit encore tomber concernant la reprise de certaines courses expérimentales sur la ligne 813 reliant Chavannes-des-Bois à Crassier via Coppet. Quatre autres demandes n’ont pas été retenues par le Canton car les lignes concernées n’atteignent pas les objectifs de fréquentation fixés par le TRV. Ainsi, la reprise du financement des bus 721, 810 et 846 n’a pas été acceptée par l’Etat. Même sort pour l’augmentation de la cadence à la demi-heure (au lieu d’une heure actuellement) sur le tronçon Nyon-Gland de la ligne 811 desservant Prangins, qui avait été inclue par la Région dans le dossier, mais qui s’est vue recalée par le Canton.

Consultation fédérale sur les horaires 2020

La Région de Nyon rappelle que les communes et le grand public peuvent donner leur avis sur les modifications prévues pour l’horaire 2020: la consultation démarre ce mercredi 29 mai dans toute la Suisse et restera ouverte jusqu’au 16 juin. Par ailleurs, les communes membres de la Région de Nyon et leurs habitants peuvent également relayer une copie de leurs remarques sur le site internet de la Région afin que l’association intercommunale les prenne cas échéant en considération dans son propre dossier destiné au Canton. Cela offre un tremplin supplémentaire à toute bonne observation. Les formulaires sont disponibles sur regiondenyon.ch/consultation-horaire

Partagez
  • 42
  •  
  •  
  •  
  •