30 juin 2020

Boris Mury nommé au poste de secrétaire général

Personnalité du district, fin connaisseur du fonctionnement de l’association intercommunale et doté d’une solide expérience de direction, le nouveau chef de l’administration de la Région de Nyon entre en fonction au 1er octobre.

Au terme d’un processus de recrutement appuyé par un bureau de ressources humaines du district et dans lequel ont participé plusieurs candidats de grande qualité, le Comité de direction de la Région de Nyon a décidé de retenir Boris Mury comme futur secrétaire général.

Ingénieur HES en mécanique (2005), Boris Mury (40 ans, marié, deux enfants) est au bénéfice d’un Executive Master of Business Administration (Executive MBA) de l’Université de Genève (2015), complété de formations certifiées en direction de projets. Il est actuellement directeur général de Radian Engineering SA, entreprise d’aéronautique basée à Gland, spécialisée dans le développement de nouveaux moteurs pour l’aviation légère. Sportif assidu, c’est un pratiquant régulier du tennis, du vélo, de la randonnée, du ski, de l’alpinisme et de l’escalade.

Sur le plan politique, Boris Mury est municipal depuis 2015 dans sa commune de Borex, à la tête du dicastère des finances et des écoles. Il a précédemment été chargé de la police et des affaires sociales, après avoir siégé depuis 2011 au Conseil communal. Membre depuis 2015 du Comité de direction de l’Association intercommunale enfance et école Asse et Boiron, il a rejoint fin 2018 le Comité de direction de la Région de Nyon en tant que responsable politique des Investissements régionaux. A la tête de ce portefeuille combinant un haut degré de complexité technique et de sensibilité politique, il a notamment dirigé le chantier de reconduction du Dispositif d’investissement solidaire de la région nyonnaise (DISREN) pour la période 2020-2025, en présentant dans les communes ce mécanisme novateur qui fait de la Région de Nyon une référence en la matière et dont la nouvelle phase d’application est actuellement en validation auprès des délibérants communaux.

Le Comité de direction a apprécié chez Boris Mury son profil de stratège et de décideur, ses compétences managériales liées à une solide expérience de direction à la fois professionnelle et publique, ainsi que son parcours de vie dans la région. Ce bagage lui accorde une fine compréhension de la politique du district et de ses multiples particularités locales. Le Comité de direction a relevé l’aptitude de Boris Mury à répondre à la volonté de la Région de Nyon d’obtenir des résultats avec et pour les communes membres ainsi qu’en faveur de la population. Le Comité de direction a enfin remarqué son engagement sans faille en faveur de l’intercommunalité, ainsi que sa capacité à défendre les atouts et futurs développements de ce modèle institutionnel à fort potentiel d’avenir dans l’architecture politique vaudoise.

Boris Mury s’est soumis au parcours complet dans le processus de recrutement, en situation de concurrence loyale vis-à-vis d’autres candidats de valeur. Correspondant parfaitement aux exigences du cahier des charges, il s’est imposé comme le candidat pouvant effectuer une prise en main rapide et en connaissance de cause du Secrétariat régional, après la démission du précédent titulaire et la vacance actuelle du poste qui ne permet pas une transmission des dossiers. Boris Mury mettra à disposition de la Région ses compétences managériales et de direction dès le 1er octobre 2020. Il quittera entre-temps le Comité de direction pour devenir le 3e secrétaire général de l’association régionale, succédant à Patrick Freudiger (1999-2019) et Olivier Haener (2019-2020).

Partagez
  • 43
  •  
  •  
  •  
  •  

Documents et liens