26 juin 2020

La population sera consultée sur l’aménagement de la Givrine

Les représentants des communes membres de la Région de Nyon ont validé la mise en place d’une démarche participative sur le futur site d’accueil touristique.

Le Conseil intercommunal de la Région de Nyon a accepté mercredi soir d’allouer un crédit de CHF 48’000 à une démarche participative relative à l’aménagement du Col de la Givrine. Il a voté favorablement le préavis 55-2020 présenté par Gérard Produit, responsable du Tourisme au Comité de direction, qui intervenait à la suite d’une proposition émanant du délibérant via le postulat Farine du 23 mars 2018.

Cela permettra d’impliquer la population sur la réalisation d’un pôle d’accueil touristique dans ce site naturel du Jura vaudois, porte d’accès du canton et du pays, qui sera composé de différentes fonctions: accueil, maison de la nature, centre nordique, hébergement, etc.

La Région de Nyon a décidé de confier le mandat à l’Université de Lausanne et son Observatoire de la ville et du développement durable. Sous l’égide du professeur Antonio Da Cunha, spécialiste romand en la matière, une série d’entretiens sera réalisée auprès des acteurs politico-administratifs et les associations. Un sondage sera ensuite proposé au grand public.

Ce type de processus devrait permettre d’assurer l’adéquation de l’offre à créer avec les besoins des acteurs concernés et de la population du district. Le calendrier du préavis prévoit que cette démarche participative aboutisse en février 2021, mais en raison du coronavirus un décalage du délai jusqu’à l’été 2021 est d’ores et déjà imaginé.

Partagez
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •