8 mars 2018

Deux départs à l’Exécutif du Conseil régional

François Debluë et Dominique-Ella Christin ont présenté leur démission du Comité de direction, qui salue leur engagement en faveur des projets portés par l’institution.

Le responsable de l’environnement et des ressources régionales ainsi que sa collègue chargée de la communication et des relations publiques ont présenté leur démission du Comité de direction du Conseil régional du district de Nyon. Ces deux départs interviennent simultanément et avec effet immédiat, mais pour des raisons différentes l’un de l’autre.

Accomplissant son deuxième mandat au sein de l’association des communes, dont il a rejoint l’Exécutif en cours de législature précédente en mai 2014, François Debluë a décidé de réduire ses engagements politiques et associatifs pour des raisons de santé. Dans ce contexte, il a choisi de ne conserver que la syndicature de Founex.

Avec son profil fédérateur des acteurs de l’économie régionale, François Debluë a contribué de manière soutenue au développement de la filière bois de l’Ouest vaudois ainsi qu’à la valorisation des produits agricoles et viticoles, milieux dans lesquels il a pu mobiliser des connaissances apportées par son expérience professionnelle. Il a par ailleurs piloté la participation de la région aux 19èmes Assises européennes de la transition énergétique, qui se sont tenues pour la première fois à Genève et dans le district de Nyon en ce début d’année.

Après s’être impliquée activement au Conseil intercommunal, notamment en qualité de vice-présidente de la Commission des investissements régionaux, Dominique-Ella Christin a été élue à l’Exécutif du Conseil régional au commencement de cette législature en 2016. Depuis, elle a constaté que cette fonction pouvait parfois s’avérer difficile à concilier avec ses responsabilités au sein d’un exécutif communal et a donc choisi de renoncer à son mandat.

Dominique-Ella Christin a contribué avec conviction à la réforme de la politique de communication du Conseil régional initiée dès le début de la législature. Elle a piloté les démarches conduisant à une nouvelle stratégie en la matière, ainsi que les principales étapes visant à revoir certains outils, notamment la refonte à venir du site internet ainsi que le développement d’une nouvelle identité institutionnelle.

Les fonctions à l’Exécutif du Conseil régional sont passionnantes, mais exigeantes en termes de charge de travail et de disponibilité. Le Comité de direction regrette grandement mais comprend les motivations de ses deux collègues démissionnaires et l’incidence de leurs activités publiques sur leur vie privée. Il salue leur engagement en faveur des projets du district. Le Conseil intercommunal procédera à l’élection des nouveaux membres du Comité de direction lors d’une des deux prochaines séances (19 avril ou 14 juin).

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Documents et liens