Domaine de montagne “Jura sur Léman” autour de la Dôle

La Région de Nyon, au travers de sa société d’équipement touristique Télé-Dôle, œuvre à la création d’un grand domaine skiable unifiant les pistes suisses de la Dôle aux pistes françaises des Tuffes et qui sera également décliné pour les loisirs d’été.

La Région de Nyon est en train de créer un grand domaine de montagne autour du massif de la Dôle, qui s’appellera “Jura sur Léman” et fonctionnera durant les quatre saisons. Cet important projet est mené au travers de sa société d’équipement touristique Télé-Dôle pour rénover le domaine suisse, l’équiper et l’unifier avec les pistes françaises situées sur le versant voisin (massif des Tuffes). Le but est de créer un seul grand domaine de ski et de loisirs, à cheval sur la frontière.

La marque flambant neuve Jura sur Léman sert à identifier la destination touristique et remplace les précédentes appellations de part et d’autre. Ce nom a été dévoilé lors d’une présentation solennelle à la frontière, le 1er juillet 2020.

Passer du massif de la Dôle à celui des Tuffes (ou l’inverse) deviendra tout simple et confortable dès l’hiver 2020-2021! On arrivera au pied des pistes et il sera immédiatement possible de remonter sur celles d’en face, avec le même forfait, comme s’il n’y avait pas de frontière.

L’été, le domaine proposera des activités de vélo, VTT, randonnée pédestre et constituera une porte d’entrée des deux parcs naturels régionaux suisse et français.

CHF 2’322’840

Pour financer cette transformation, les élus représentant leur commune au Conseil intercommunal de la Région de Nyon ont approuvé en 2018 un budget de CHF 1’972’840 pour ce projet, mené main dans la main entre partenaires suisses et français. A cela s’ajoutent CHF 350’000 approuvés en 2020 par la Région de Nyon pour la maintenance lourde des installations existantes entre 2020 et 2025. Les montants de la Région ont permis à sa société Télé-Dôle de lever des fonds pour un total dépassant les CHF 5 millions.

Aménagements de part et d’autre

Côté suisse, les travaux entrepris comprennent la construction de nouveaux bâtiments, l’aménagement des pistes de la Dôle, l’aménagement de l’espace découverte des Leyseneys et la rénovation du parking.

Côté français, une série d’améliorations est également en cours, dont le déplacement du télésiège Dappes-Tuffes, qui désormais aura son point de départ à côté du télésiège suisse Dappes-Dôle.

Nouveau bâtiment d’accueil

Le lapin blanc en hiver
Le lapin blanc en été

Un nouveau bâtiment d’accueil de Jura sur Léman va être construit à la vallée des Dappes en 2021, d’où partiront les deux télésièges Dappes-Dôle (CH) et Dappes-Tuffes (F), mais aussi toutes les activités de ski de fond. L’été, il sera un point nodal des activités de vélo, de randonnée et une porte d’entrée des deux parcs naturels régionaux suisse et français. Il comprendra un restaurant et des services pour les visiteurs. L’actuelle zone de stationnement va être entièrement aménagée en parking moderne.

Vidéo des évolutions

Partenariat franco-suisse

Ce projet est mené par la Région de Nyon au travers de la société Télé-Dôle, dont elle est l’actionnaire majoritaire en représentation de communes du district. Télé-Dôle a pour but la gestion et le développement d’équipements touristiques et sportifs d’été et d’hiver dans la partie jurassienne du district de Nyon: installations de remontées mécaniques, création de nouvelles possibilités de transport, création de structures d’accueil et de loisirs. L’exploitation de ces moyens de transports peut être assumée par la société ou confiée à des tiers par le biais de contrats de prestations.

La Région de Nyon a fait intervenir sa filiale Sofren pour le volet foncier et a compté sur le soutien de l’Etat de Vaud. De leur côté, nos voisins français ont également mobilisé leurs institutions, qui ont aussi investi des montants importants. Ensemble, nous avons obtenu la participation du programme européen Interreg. Merci à tous ces partenaires de part et d’autre de la frontière!

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La démarche

Constat

Situation de concurrence entre deux domaines skiables situés face à face, gérés d’une part par la station française des Rousses et, côté suisse, par Télé-Dôle. Liaison entre les deux massifs possible, mais peu confortable en raison de la distance à parcourir par les skieurs.

Action

Création et cofinancement d’un partenariat franco-suisse pour unifier les deux domaines et créer des synergies: exploitation commune, offre et tarification commune, reaménagement des installations sur le terrain afin de gommer des distances physiques entre les deux domaines.

Résultats

Un seul grand domaine unifié, avec des installations rendant la liaison facile pour les skieurs. Une nouvelle marque pour une promotion de l’offre touristique cohérente de part et d’autre de la frontière.

Les bénéfices

Région

Développement de l’offre de loisirs et touristique de proximité, avec déclinaisons pour les quatre saisons. Pérennité des remontées mécaniques.

Communes

Pérennité des investissements dans Télé-Dôle et au travers de la Région de Nyon. Attractivité des communes vis-à-vis de nouveaux habitants potentiels.

Habitants

Un grand domaine skiable et de loisirs à proximité, avec des installations confortables et des tarifs attractifs. Disponibilité de services sur place: restauration, location d’équipement, transports, etc.