Lutte contre la pollution lumineuse

La Région de Nyon sensibilise les communes et la population aux impacts négatifs de l’éclairage nocturne sur les humains et sur la faune.

L’effet d’un éclairage nocturne trop intense est néfaste pour la faune nocturne, dépendante du crépuscule et de l’obscurité, qui se retrouve désorientée et vulnérable. Pour les humaines, l’éclairage trop intense engendre une consommation accrue d’électricité, détériore la qualité du sommeil de la population et prive du spectacle des étoiles.

La Région de Nyon coordonne dans le district des actions de lutte contre la pollution lumineuse et de sensibilisation de la population aux conséquences de ce problème. Elle organise ou participe à la mise en place d’évènements susceptibles de fédérer le grand public, comme par exemple la descente de ski aux flambeaux Kiss and ski, qui se tient à Saint-Cergue à l’occasion de la Saint-Valentin, ou l’action annuelle d’extinction des feux La Nuit est belle, à l’échelle du Grand Genève et en étroite collaboration avec les communes participantes.

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La démarche

Constat

Faible prise de conscience collective au sujet de la pollution lumineuse. Absence d’actions en la matière.

Action

Organisation d’actions grand public en lien avec le sujet, à l’échelle régionale.

Résultats

Prise de conscience progressive de la population.

Les bénéfices

Région

Sensibilisation sur un plan intercommunal, articulation d’actions à l’échelle de l’agglomération.

Communes

Positionnement en tant que communes sensibles à la problématique. Économies d’énergie.

Habitants

Animations, observation des étoiles et de la faune nocturne, sommeil amélioré.