Transbordement rail-route

La Région favorise l’augmentation de la part du rail dans le transport de marchandises dans le district.

Avec un bassin de population de près de 100’000 habitants, le district de Nyon possède aujourd’hui deux plateformes de transbordement, à Gland et à Eysins. Ces sites jouent un rôle important dans l’approvisionnement et le désapprovisionnement de la région. L’enjeu est de mettre en place les conditions qui permettent de les viabiliser et de les développer.

Concernant la plateforme d’Eysins, utilisée actuellement pour les produits du secteur primaire (betteraves, bois), la Région de Nyon œuvre afin de réunir les conditions pour sa pérennisation ainsi que son réaménagement fonctionnel et qualitatif.

Pour la plateforme de Gland, sise à la Ballastière, l’engagement de la Société foncière de la région nyonnaise (Sofren) a déjà permis, par une opération foncière, de réorganiser le transbordement des déchets et de graviers destinés à la construction.

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La démarche

Constat

Plateforme d’Eysins obsolète, plateforme de Gland en mutation, transport des marchandises par le rail en déclin dans la région.

Action

Analyse des conditions cadres, élaboration d’une stratégie, mobilisation de moyens et de partenaires publics et privés.

Résultats

Plateformes viables, augmentation de la part du rail, diminution du nombre de camions en circulation dans le district.

Les bénéfices

Région

Stratégie régionale et vision politique à long terme.

Communes

Moins de poids-lourds, prolongation de la durée de vie des revêtements de chaussée.

Habitants

Réduction des nuisances liées aux camions, amélioration de la qualité de vie.